Les techniques pour garder sa relation adultère secrète

La principale frayeur des infidèles c’est de se faire attraper, n’est-ce pas messieurs dames ?

Vous avez du mal à rester discret, vous avez peur à chaque fois que votre partenaire découvre le poteau rose. Je vais vous dévoiler quelques techniques pour garder votre relation adultère secrète.

Il voudrait mieux les suivre à la lettre pour les jeunes infidèles qui feront probablement une faute.

Mon message ne s’adresse pas aux hommes et aux femmes qui sont habitués à la jouer fine.

Justement, vous pouvez me lire et partager vos techniques avec nos membres moins expérimentés dans le domaine. Entre infidèles, il faut se soutenir.

Les techniques que je vais vous donner ne doivent pas être connu de tout le monde, elles sont réservées pour vous mais les fidèles ne doivent pas savoir, sinon le filon sera perdu et il faudra nous trouver d’autres techniques.

Il faut tout d’abord différencier deux types deux relations adultères, les personnes qui sont impliquées sentimentalement avec leur maîtresse (ou amant) et les autres, qui ont uniquement des rapports sexuels, protégés bien entendu.

Pourquoi faire la différence ?

Je sais que vous vous posiez la question et je vais vous le dire, puis on passera aux techniques.

D’abord, il y a les relations extra-conjugales « sentimentales », cela entends bien évidemment que vous ayez construit une réel relation avec votre maîtresse ou votre jules.

Vous ne couchez pas avec et quand vous le faites, vous faites l’amour. Cette petite différence change tout, elle comme vous serez attachés et garder secret cette relation sera beaucoup plus dur pour vous que pour les « autres ».

Justement parlons des autres, ceux qui ne font pas l’amour mais qui couchent avec des femmes ou des hommes. Eux, ils auront moins de mal à préserver le fameux secret, ils n’auront pas besoin de parler avec au téléphone ou d’envoyer des messages.

J’espère que vous avez compris la différence, je suis sur que oui, je passe aux techniques.

Pas de messages, ni d’appels

Je rebondis justement sur le paragraphe précédent, si je vous affirme qu’il ne faut pas de messages, ni d’appels de votre amant ou de votre maîtresse, c’est pour une bonne raison.

Vous savez qu’elle est le premier indice qui donne des doutes à votre partenaire sur votre fidélité ?

C’est bel et bien le portable. Ce petit objet qui nous facilite la vie, peut aussi nous la détruire.

Imaginez-vous, en train de prendre une douche (c’est très cliché et cela pourra éveiller des images de films ou de séries), donc vous êtes occupé à vous laver et votre téléphone est juste à côté de votre magnifique femme ou de votre mari.

Ce même téléphone sonne, c’est un message. Votre partenaire regarde l’écran et voit un prénom, soit féminin soit masculin et c’est là que le doute s’installe.

Alors si vous avez de la chance, le message ne donnera pas d’indications sur votre relation avec la personne qui vous a envoyé ce message.

Malheureusement, le cas le plus probable, c’est que ce message qui vous est destiné, soit du genre de celui-ci pour une relation sentimentale : « Tu me manques mon amour » ou soit pour les autres infidèles : « J’ai pris beaucoup de plaisir aujourd’hui, je suis pressé de retourner à l’hôtel »

Vous aurez compris, pas de téléphone avec votre maîtresse ou votre jules.

Aucune rencontre adultère impromptue !

Votre maîtresse ou votre amant ne doit surtout pas passer en priorité.

Elle ou il vous demande de venir le voir, une rencontre adultère impromptue, n’y allez surtout pas.

Votre femme ou votre homme n’est pas né de la dernière pluie, il sait très bien que partir « au bureau » à une heure tardive, c’est impossible.

Vous pourrez trouver la meilleure excuse du monde, même le meilleur baratineur, vous ne ferez que loger une petite idée farfelue dans la tête de votre partenaire. Ils trouveront cela bizarre et en vérité, ils n’auront pas tort.

Si vous n’avez pas le choix, il faut garder un maximum de contact avec l’amour de votre vie pour ne pas éveiller de soupçons.

Ne faites jamais souffrir votre maîtresse

Ce conseil s’applique surtout aux hommes, les amants de ses dames seront moins rancunier. Il peut y avoir des exceptions mais les hommes ne se le sont pas trop en général.

Donc, messieurs ne faîtes jamais souffrir votre maîtresse. Elle n’aimera pas ne plus avoir des nouvelles de vous du jour au lendemain ou que vous la quittiez sans raison.

Il faut faire preuve de tact si vous voulez rompre. Sinon ? Sinon, votre maîtresse pourrait prendre contact avec votre épouse pour lui raconter votre petite aventure et elle ne dira pas seulement la vérité.

Une femme bafouée est très dangereuse, elle n’hésitera pas à briser votre couple. Vous ne le saviez pas, ce n’est pas grave mais maintenant, suivez ce conseil et votre relation adultère restera secrète dans l’éventualité d’y mettre fin.

Je vous ai donné toutes les techniques dont je me sers pour rester discret et ne pas me faire avoir par ma compagne. Il faut maintenant les mettre en pratique.

Envie de faire des rencontres entre infidèles ?